Think globally, drink locally!    
           
 
Brèves 
Brèves 
Brèves 
Brèves 
 

  Accueil -> Culture -> Article précédent   imprimer envoyer détacher  
   
L’autre vie de la brasserie
Un bâtiment de l’ancien site Kronenbourg reste en ruine

« Nous sommes ici sur une zone qui sentait bon le houblon, un morceau du patrimoine de cette ville. Plutôt que de le figer ou de le démolir, nous avons choisi de le transformer pour se tourner vers l’avenir. »

Jeudi, Nathalie Appéré a profité de la remise des clés aux nouveaux locataires de la ZAC Saint-Hélier pour rappeler l’histoire de ce site industriel, occupé jusqu’en 2003 par la brasserie Kronenbourg. Dix ans plus tard, les ruines de l’usine se sont métamorphosées. Des centaines de logements ont été construits dans les bâtiments de l’ancienne brasserie, dont les plus vieux datent de 1873.

Décision attendue en 2015

Seule reste l’ancienne salle d’embouteillage, sorte de verrue bien visible dans le paysage avec sa tour donnant sur la très passante rue Saint-Hélier. « Gênant ? Non pas vraiment, mais c’est dommage de ne rien en faire. Ça fait des années que c’est comme ça », commente Charlotte, qui a emménagé dans l’immeuble en face il y a quelques mois. Annoncé comme un lieu culturel et associatif, le bâtiment semble peiner à trouver sa vocation. « Nous y travaillons pour commencer au plus vite », explique la maire. C’est aujourd’hui Citedia – qui gère notamment le Liberté – qui est propriétaire des lieux. Sylvie Robert, présidente du syndicat mixte, espère que le concours de maîtrise d’œuvre pourra être lancé en 2015. « Il nous faut d’abord définir les usages de ce lieu en complément des halles Martenot et de la Courrouze. Il y a plusieurs hypothèses et un modèle économique à trouver. Nous devrions faire notre choix en début d’année », explique l’élue. En attendant, le lieu reste à l’abandon, entouré par des palissades de protection. « Il nous faudra conforter le bâti car il s’abîme », prévient Sylvie Robert.

20 minutes.fr - 1er novembre 2014
 
Des femmes défient l’interdit
Great American beers
Les récoltes ont débuté mais la pluie retarde la moisson
La législation et les droits d’accises
Moins d’intracommunautaire, plus de pays tiers
Irish festival brings out best of stouts
Tout sur la bière de mars
Jan Bucquoy, barman au Dolle Mol
Le groupe Heineken International
Diversity of Beer Flavour
Marier le neuf et l’ancien dans le Quartier des spectacles
Nesting birds halt demolition work at Mansfield Brewery
Bomonti Beer Factory tender to be cancelled
La cheminée de l’ancienne brasserie La Cambrésienne n’est plus
Une friche industrielle fait place à une champignonnière
Explorateurs urbains, les historiens de l’ombre
Du logement dans l’ex-brasserie
Un label pour la villa Messner
De la bière au vert
Brewery tower demolition job
Hellfest : Des hectolitres de bière pour abreuver les festivaliers
Une brasserie artisanale à Penhoët
La bière, une idée qui mousse au pays
La saveur authentique de la bière
Le projet de brasserie relancé
Découvrir les secrets de l’alambic
Au lycée d’Orvault, on boit la bière avec classe
De l’hibiscus dans la bière du festival
La biérologie ou comment servir et déguster la bière
L’Ouest se fait mousser !
 
 
      sommaire | haut de page | à propos | résumé