Think globally, drink locally!    
           
 
Brèves 
Brèves 
Brèves 
Brèves 
 

  Accueil -> Multimédia -> Publicité -> Article précédent suivant   imprimer envoyer détacher  
   
La bière coule à pic sans publicité

Moins 10 %. L’application de l’interdiction de publicité sur la bière commence à influer sur les performances des industries locales. La Star, principal fournisseur de bière de Madagascar est également la plus exposée à cette interdiction. “Nous accusons une baisse de 10 % sur nos objectifs de vente depuis l’application de cette réglementation”, a confié Thierry Bouteil, président directeur général adjoint des brasseries Star Madagascar, lors d’une visite à Antsirabe.

JPEG - 41.1 ko
Thierry Bouteil révèle une baisse des ventes du THB

“L’absence de publicité est plus flagrante dans un contexte difficile”, soutient Thierry Bouteil. La conjoncture actuelle n’est guère favorable au commerce. L’affaiblissement du pouvoir d’achat, la généralisation de l’inflation, les problèmes de l’énergie sont autant de facteurs qui font qu’il est devenu ardu de vendre le produit sur le marché. “La bière n’est pas un produit de première nécessité”, souligne Nathalie Rasoarahona, chef de produits bières. “Les ménages ne son pas obligés de se l’acquérir”, continue-t-elle.

Faible consommation

Dans ces conditions, il est plus qu’indispensable de faire de la publicité aussi bien pour relancer les ventes mais également pour créer une nouvelle clientèle.

“Madagascar n’est pas un pays de grande consommation en matière de bière”, explique Nathalie Rasoarahona. La consommation moyenne de bière à Madagascar serait de 4 litres par an et par individu. Une quantité quelque peu dérisoire en comparaison avec les 40 litres de l’île Maurice ou des 95 litres de la Belgique.

La Three horses beer, la Queens et la Gold sont touchées par cette interdiction. Derrière, la société Star est la principale victime. “ Cette interdiction est tombée juste au moment où nous prévoyons le lancement d’un nouveau packaging de la Gold”, se plaint Serge Ranaivo, chef de programme evènementiel. Actuellement, la société essaie de conserver sa place sur le marché en maintenant les autres activités de promotion. “Le sponsoring, le mecenat et les autres formes de promotion ne sont pas de la publicité en soi”, remarque Serge Ranaivo.

Rhum artisanal

Les raisons officielles de cette interdiction sont d’ordre sociale. “La préservation de la santé de la population est la motivation première de ce décret”, a-t-on entendu à l’époque. Une explication qui ne satisfait pas vraiment les principales victimes. “La consommation moyenne du pays reste encore faible et les Malgaches ne sont pas de grand buveur de bière”, révèle Thierry Bouteil.

D’un autre côté, la bière n’est pas une source de maladie à proprement parler. “Les analyses et tests effectués sur les composants de la bière avant, pendant et après son élaboration font de cette boisson un produit sain physiologiquement”, confirme Marc Habran, directeur industriel de la société. “Les réglementations devront plutôt s’appliquer aux rhums artisanaux qui ne sont sujets à aucun contrôle et donc plus dangeureux”, poursuit-il.

Le délestage est aussi une source de soucis pour la société Star. “Les dépenses engendrées par les coupures de courant ont engagé une augmentation de 25 % des charges”, explique René Roosen, directeur d’usine à Antsirabe. “Nous enregistraons également une baisse au niveau du volume de vente”, continue-t-il. Il y aurait de moins en moins de fréquentation au niveau des bars et autres lieux de consommation à cause des ruptures de l’alimentation en électricité.

La THB s’attaque au marché français.

JPEG - 85.3 ko
La chaîne de fabrication de la bière de la brasserie Star

Une exportation en vue. La société Star prévoit d’exporter son produit phare, la bière Thb, sur la France. L’information est de Thierry Bouteil, président directeur général adjoint de la société durant la visite de la brasserie d’Antsirabe, hier. Cette décision s’inscrit dans une optique commerciale de l’entreprise. “Le marché local ne sufit plus pour le développement de nos activités”, souligne Thierry Bouteil. “La capacité d’absorpion de la consommation malgache est limitée jusqu’à maintenant”, poursuit-il.

Les chiffres montrent que les Malgaches ne sont pas des grands buveurs de bière. Le Malgache moyen ne consomme que 4 litres de bière en une année contre près de 100 litres pour un Belge. L’exportation se fera avec la nouvelle ligne de canettes qui vient d’être introduite au sein de la société. Les usines d’Antsirabe sont désormais capables d’approvisionner le marché en canettse de bière.

Rappelons que les anciennes canettes ont été importées de l’île Maurice. La ligne de canette de la brasserie d’Antsirabe peut fournir jusqu’à 100 000 boîtes par jour. Les études de faisabilité de cette exportation prévoient de débuter l’activité en 2006. D’autres destinations sont aussi en étude notamment le Mozambique. Notons qu’outre la ligne de boîte, la brasserie d’Antsirabe a une capacité de production de 550 000 hectolitres de bière par an soit plus de 80 millions de bouteilles par an.

Doda Andrianantenaina

L’Express de Madagascar - 8 décembre 2005
 
Pacifico Beer Goes Local for Authenticity
Labatt investit dans le rire
L’Institut Bud Light arrive au Québec
Anheuser-Bush Super Bowl Spot Goes To Beer Lobbying
A Gap, l’église fait la pub d’une bière pour faire connaître un lieu saint
A-B looks to turn Olympics into a Chinese opportunity
974 : Les Brasseries de Bourbon condamnées
Quelle est la meilleure pub du Superbowl ?
Coors will retain Deutsch as secondary agency
Anheuser-Bush Kills Janet Jackson Spoof Ad
Beer brewers plan image-enhancing ad campaigns
Vedett, la bière qui fait péter les plombs chez Duvel
CUB makes Carlton Draught the hero
Sex, beer and marketing ethics
Beer ads are no laughing matter
Buzz Beer
Molson n’est pas à vendre
Beer merger could hit ad agencies
Panel forces Lion to sober up Tooheys spot
Foster’s on top of everything
Chaud et froid pour la bière
Craft Beer Growth an American Success Story
Asian beer the froth for a drought-flattened ABB
Pubs continue to see alcohol sales slide to supermarkets
Beer becomes the toast of Russia
Qui sont les champions de... la bière
Research & Markets
Le retour fracassant de la bière artisanale en Amérique
Japan Beer Biz Better, but Not Too Heady
Comment Duvel Moortgat est devenu le deuxième brasseur belge
Une délégation économique réunionnaise sera bientôt dans nos murs
Opération riz
THB, star de la bière à Madagascar
Une bière sous le signe du dodo
Grossesse + alcool : danger pour le bébé
Lutte contre les déchets
Polémique à l’affiche
Lancement officiel du site web de THB
Pénalité de Rs 26,5 M à Phoenix Beverages et Stag Beverages
La Dodo : du malt à la bouteille
 
 
      sommaire | haut de page | à propos | résumé