Think globally, drink locally!    
           
 
Brèves 
Brèves 
Brèves 
Brèves 
 

  Accueil -> Société -> Article précédent suivant   imprimer envoyer détacher  
   
La bière sans alcool Fayrouz rafraîchira le Maroc cet été
La première boisson non alcoolisée égyptienne s’exporte vers le Maroc

Fayrouz, la boisson à base de malte et au goût de fruit, produite par la filiale égyptienne, de la multinationale Heineken, Al Ahram Beverages Company (ABC), sera commercialisée l’été prochain au Maroc. C’est un produit phare de l’industrie égyptienne de la boisson qui part ainsi à la conquête du marché marocain.

Fayrouz (signifie turquoise en arabe), la boisson à base de malte et au goût de fruit, sera disponible sur le marché marocain l’été prochain. Cette boisson, produite localement et qui représente 40 % du marché égyptien des boissons gazeuses non alcoolisées, après Pepsi et Coca-Cola, s’exporte désormais. C’est en rachetant la firme égyptienne Al Ahram Beverages Company (ABC), en 2002, que le premier brasseur européen, Heineken, a intégré Fayrouz dans son portefeuille de boissons. Né en 1985, le breuvage est un roi au royaume des boissons non alcoolisées en Egypte. Son nom rappelle d’ailleurs une reine de la chanson dans le Moyen-Orient. A qui pourtant, selon une source interne à ABC, le nom de la boisson ne devrait rien. La firme égyptienne est numéro 1 sur le marché des bières dont elle détient 100% des parts.

L’Afrique, un marché juteux pour Heineken

Ce nouveau débouché marocain semble arriver à point nommé dans la mesure où Fayrouz et Birell, les deux marques de boissons non alcoolisées d’ABC, ont vu leur ventes baisser de 18% en 2004. Contrairement au marché continental qui a connu, quant à lui, une hausse de 2,7% pour atteindre les 2,6 millions d’hectolitres. De même, le chiffre d’affaires global d’ABC s’est amélioré de 6%, à l’instar du marché africain - bières et boissons non alcoolisés inclus - sur lequel les ventes ont progressé. Du fait notamment des produits phares comme la Primus, une bière septuagénaire très prisée en Afrique centrale ou encore la Star and Gulder, son équivalent en Afrique de l’Ouest. Leur pendant non alcoolisé est la Maltina, à base de malte comme son nom l’indique, produite à près d’un million d’hectolitres par an.

Fayrouz, dont la gamme de saveur ne cesse d’être enrichie, est disponible dans sept parfums (citron, ananas, pomme, fraise, pêche, mangue, mandarine et pêche). La cannette de 33 cl du breuvage, que certains qualifient de « bière musulmane » - un qualificatif que l’on refuse d’attribuer au sein d’ABC à cette boisson, qui dit-on s’adresse à tous - coûte environ 2 livres égyptiennes (environ 27 cents d’Euro). A noter que le groupe Heineken est déjà présent au Maroc avec sa bière éponyme qui est brassée sous licence par les Brasseries du Maroc.

Falila Gbadamassi

Afrik.com - 31 mars 2005
 
La bière gay sort du placard
Shock as brewery axes 160 workers
Yorkshire brewery comes up with tobacco ale
Live Responsability
Boonrawd adopts new image
Coopers fighting off $352m Lion bid
The great Sydney beer heist
À l’Abri de la Tempête
Lion Nathan Makes A$352 Mln Bid for Coopers Brewery
Anheuser-Busch Creates Organic Beer
Heineken Sued Over Dutch Beer Cartel
Heineken réorganise sa production en France
Le personnel de Café’in en grève pour ses salaires
UEFA Sponsor Heineken Builds CGM Site
Dar beer firm warns illegal importers of Heineken
Brewer Heineken Warns on Dollar Impact
Nestlé veut des marques, sinon rien
Heineken ouvrira la plus grande brasserie d’Ethiopie en milieu d’année
Heineken passe à la boîte de forme
Heineken : offre d’achat sur le brasseur autrichien BBAG
Les islamistes marocains ne font pas peur aux investisseurs étrangers
La Cigogne, Judor, Youki et Gil
"Flag Speciale" reine des bars : 650 000 bouteilles vendues chaque jour
Tout savoir sur la bière sans alcool
Nonalcoholic beer hops on to the market
Foul Brew
Une bière pour fêter
Nonalcoholic beer sales spiking
Beers without buzz
It’s nearly beer
Brewers go head to head in battle for Muslim markets
Bangladesh ’beer’ tests alcohol ban
La bière au stade, oui, mais sans alcool
 
 
      sommaire | haut de page | à propos | résumé